Les origines du Bengal
Le Bengal résulte du croisement entre un chat domestique et le Chat léopard du Bengale (Prionailurus Bengalensis), petit félin sauvage que l'on trouve en Asie et en particulier dans la province du Bengale.

Le but des éleveurs de chats Bengal est à présent de produire des animaux au caractère complètement domestique mais qui conservent au maximum les caractéristiques physiques de l'ancêtre sauvage : une robe tabby dont les tâches sont bi ou tricolores et des couleurs chaudes et contrastées (brown), dont il existe également plusieurs variantes.

Les standards esthétiques du Bengal
Le Bengal a un corps athlétique, long à l'ossature robuste. Ses pattes et ses pieds sont robustes. Les doigts sont proéminents sur un pied bien rond.

Sa tête en forme de triangle est plus longue que large et les côtés sont arrondis. Par rapport au corps, elle est assez petite mais ce trait ne doit pas être exagéré. Le but est que la tête du Bengal se différencie le plus possible de celle d'un chat domestique. Le nez doit être large, les pommettes hautes et bien saillantes. Les oreilles sont plutôt petites et courtes, arrondies au bout. De profil, elles pointent vers l'avant. Les plumets au bout des oreilles sont découragés.

Le caractère du Bengal

C'est un chat au caractère très attachant : il est vif, intelligent, curieux mais aussi très affectueux, surtout avec les autres animaux et les enfants. Si l'on s'en occupe bien et que l'on joue beaucoup avec lui, il devient attachant. Si on le délaisse il devient plus craintif. Une particularité : il adore l'eau et aime particulièrement se percher en hauteur. Il est sportif et bavard.

Les yeux sont de forme ovale, bien espacés. Les couleurs autorisées sont le vert, le jaune, le bleu et l'aigue-marine, accordé à la couleur de la robe.

Le poil est court (bien que chez les chatons ils soient parfois un peu plus longs), il doit être doux et soyeux au toucher. Le corps doit être tacheté ou marbré. Il existe plusieurs types de tâches, appelées rosettes chez le Bengal